Elaboration de la Politique Nationale Qualité et de la Stratégie nationale de Normalisation de Madagascar à travers le Projet PACFC.

Le Gouvernement de la République de Madagascar a reçu un financement auprès du Fonds Africain de Développement (FAD), afin de couvrir le coût du Projet d’Aménagement de Corridors et de Facilitation du Commerce (PACFC). Une partie des sommes accordées a été affectée pour financer le contrat de services de consultants pour l’Assistance technique pour l’élaboration des documents de Politique Nationale Qualité (PNQ) et de Stratégie Nationale de Normalisation (SNN).

Le PACFC est mis en œuvre par l’Etat en partenariat avec la BAD (Banque africaine de développement), l’Union Européenne et d’autres partenaires comme la BADEA (La Banque arabe pour le développement économique en Afrique) et le FID (Fonds d’intervention pour le développement). Ce projet concerne la construction et la réhabilitation et l’entretien des routes nationalesRN9 et RN12A reliant Farafangana à Fort dauphin en vue de redynamiser et de soutenir les potentiels économiques des localités avoisinantes et longeant ces routes.Le PACFC contribuera au désenclavement du sud de Madagascar. Il participera au renforcement de la résilience des populations, face à l’insécurité alimentaire récurrente dans cette partie du pays.

Mais l’enjeu du projet vise également à étendre les portées du corridor commercial et économique généré par les deux routes nationales vers l’ouverture d’un corridor commercial et maritime entre Madagascar et ses pays voisins de l’Afrique Australe, dénommé « Corridors de Beira » par le ralliement du port de Toliara au port du Mozambique. L’inter connexions des deux corridors vise alors à entraîner des intérêts économiques communs et régionaux.

Construction de la Route nationale RN 9

Construction de la Route nationale RN 9 (Source MTP)

En ce qui concerne la facilitation des échanges, le renforcement de l’Infrastructure Qualité Nationale (IQN) permettra d’aider les opérateurs à faciliter leurs commerces avec l’extérieur. Suite à un appel à manifestation d’intérêt lancé par l’agence d’exécution (Agence Routière), le contrat a été attribué à un Cabinet national ICS (Intermedia Consulting Services). C’est un contrat de service de consultants pour améliorer l’infrastructure nationale qualité de Madagascar.

Construction de la Route nationale RN 9 (Source MTP)

Construction de la Route nationale RN 9 (Source MTP)

L’élaboration des documents de PNQ et de SNN a été appuyée par les partenaires suite à une proposition du Bureau des Normes de Madagascar. La Politique Nationale de la Qualité est un document multisectoriel qui a pour objectif principal d’établir un cadre pour le développement et le fonctionnement d’une infrastructure qualité nationale pertinente, efficace et efficiente afin de faciliter l’intégration de Madagascar dans le commerce régional et international, protéger les consommateurs et contribuer au développement économique durable.

L’objectif global de la PNQ est d’établir un cadre pour le développement et le fonctionnement d’une infrastructure nationale de la qualité pertinente et efficiente afin de faciliter les échanges commerciaux de Madagascar, protéger tous les consommateurs nationaux et étrangers, préserver l’environnement et promouvoir un développement économique durable.

Par ailleurs, l’objectif de la normalisation est de fournir des documents de référence comportant des solutions à des problèmes techniques et commerciaux concernant les produits, biens et services, qui se posent de façon répétée dans des relations entre partenaires socio-économiques, scientifiques et techniques. Ainsi, pour mieux coordonner les activités, Madagascar aura besoin d’un document de la Stratégie nationale de Normalisation, accepté par toutes les parties prenantes du pays.